Dalí, l'énigme sans fin 

Les Bassins des Lumières présentent deux nouvelles expositions immersives : « Dalí, l’énigme sans fin » en programme long et « Gaudí, architecte de l’imaginaire » en programme court.

Bassins des Lumières, FRANCE

PROGRAMME LONG : « DALÍ, L’ÉNIGME SANS FIN »
En collaboration avec la Fundació gala-Salvador Dalí

Au fil d’un parcours thématique, le visiteur se promène dans les paysages surréalistes et métaphysiques de l’artiste à l’imagination débordante. Exposées à travers le monde (Théâtre-Musée Dalí à Figueres, The Dalí Museum en Floride, Musée Reina Sofía à Madrid, MoMA à New-York…) ses oeuvres invitent le spectateur à déambuler dans son univers onirique si particulier. Animées sur les murs et miroitant dans les eaux des Bassins des Lumières, elles font apparaître les détails des coups de pinceau, des traits et des jeux de matières. Peintures, dessins, photographies, installations, films et images d’archives nous rapprochent de la personnalité unique du célèbre peintre à la moustache mais également de ses obsessions pour l’étrange et sa fascination pour sa muse et collaboratrice : sa femme, Gala.

Le visiteur retrouvera ses grands chefs-d’oeuvre, de La Persistance de la Mémoire au Visage de Mae West pouvant être utilisé comme appartement surréaliste en passant par Léda Atomique et La tentation de Saint Antoine. Inspirées des grands maîtres de la peinture tels que Vélasquez, Raphaël, Michel-Ange, Vermeer ou Millet, ses toiles révèlent ses différentes facettes, de ses recherches impressionnistes et cubistes à ses oeuvres mystiques, en passant par les thématiques religieuses ou son rapport à la scène, à la photographie et au cinéma. Rythmée par les musiques de Pink Floyd, cette création numérique rassemble deux icônes de la peinture et de la musique dans un imaginaire visuel étonnant où visions obsessionnelles et virtuosité technique se mêlent.

Cette rétrospective, associée à la musique du groupe légendaire des années 1960, propose un voyage hors du temps qui réveille l’inconscient, où l’oeuvre de Dalí reste une énigme sans fin.

Création artistique : Gianfranco Iannuzzi
Une création de Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto, Massimiliano Siccardi
Mise en scène et animation vidéo : Cutback
Production : Culturespaces Digital®

PROGRAMME COURT « GAUDÍ, ARCHITECTE DE L’IMAGINAIRE » 
En collaboration avec la Foundation Junta Constructora del Temple Expiatori de la Sagrada Família

En collaboration avec la Foundation Junta Constructora del Temple Expiatori de la Sagrada Família « Gaudí, architecte de l’imaginaire » revient sur l’art d’Antonio Gaudí, grande source d’inspiration pour Dalí. Ses oeuvres du début du XXe siècle, d’abord qualifiées de fantasques et provocantes, ont été vivement défendues par Dalí. Cette exposition immersive rend hommage à ce génie de l’architecture à travers ses bâtiments aujourd’hui classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le visiteur part en voyage, entre rêve et réalité, du Parc Güell à la Casa Batlló en passant par la Casa Milà et la Sagrada Família. Par un jeu de matières et de reflets, les Bassins des Lumières prennent les formes de voûtes hyperboliques, de piliers obliques, de façades ondulées et s’ornent de motifs organiques et de mosaïques de verre et céramique.

Le matin se lève sur le parc Güell et éclaire les moulures, colonnes ou chapiteaux mais aussi la texture des rochers et la vive couleur des fleurs. Au rythme des courbes musicales de Gershwin, une ville imaginaire, architecture sans architecture, se recompose autour du visiteur. Celui-ci est alors entraîné dans la danse folle des trencadis, mosaïques libres et colorées. Le visiteur se promène ensuite dans la Casa Batlló.

Grands mouvements tournants, spirales, formes Art déco flottent dans l’espace. Le double visage de cette maison, également appelée « la casa de ossos », se révèle peu à peu : os, tibias énormes, orbites géantes et formes menaçantes apparaissent. La belle Sagrada Família ouvre ensuite ses portes au visiteur qui découvre les quatre tours-clochers grandioses. C’est alors une plongée onirique dans les reflets du soir de la basilique, entre jeux d’éclairages, de reflets, de la lumière diffuse des vitraux. L’oeuvre majeure de l’architecte catalan est alors baignée d’un feu intense. Entre spirales, couleurs éclatantes, bâtisses colossales et vertigineuses, « Gaudí, architecte de l’imaginaire » met en relief la création sans limite et l’audace de l’architecte catalan.

Création artistique : G. Iannuzzi, R. Gatto, M. Siccardi
Mise en scène et animation vidéo : Cutback
Production : Culturespaces Digital®

 

 

Télécharger

DP Dali Gaudi-pdf

CP Dali Gaudi-pdf

Agence Claudine Colin Communication
Laurence Belon
laurence@claudinecolin.com

T. +33 1 42 72 60 01

Partager sur

Galerie d’images

Connectez-vous pour pouvoir télécharger les photos et les vidéos.
Pour obtenir vos identifiants, veuillez vous inscrire.
Connexion